Voici une brève histoire des premiers martyrs chrétiens de France

 

 

Blandine, Le taureau et le Lion, vitrail de la basilique de Fourvière , photos QingSheng, chance_vivre@hotmail.com

 

Saint Jean, le disciple bien-aimé de Jésus Christ, a fini sa vie à Ephese en Turquie. Il a formé Polycarpe qui est devenu évêque de Smyrne en Turquie. Polycarpe a envoyé Pothin pour qu’il devienne évêque de Lyon. A cette époque, Lyon était une ville Romaine. Pothin, Blandine et 48 compagnons moururent martyrs pour leur foi en l’an 177 ce qui fait de Lyon la première ville Chrétienne de France.

 

 

Les chrétiens martyrs de Lyon furent torturés (soumis à des Lions, des taureaux, exposés au fer rouge…) à la Croix Rousse dans l’amphithéâtre des 3 Gaules :

 

L'amphitéatre des 3 gaules, à Croix-Rousse, photos QingSheng, chance_vivre@hotmail.com

 

 

Selon la tradition, Les chrétiens persécutés en l’an 177 ont été placés dans une prison : le cachot de Saint Pothin sur la colline de Fourvière. Depuis plusieurs siècles, les pèlerins du monde entier viennent prier en ce lieu pour se souvenir que l’Eglise de Lyon a été fondée dans le sang des martyrs.

 

 

 

mosaïque présente dans le cachot de Saint Pothin