Le site des chinois de Lyon

La crucifixion (Marc 15,25-39)

mercredi 3 septembre 2008 par Marvel

C’était la troisième heure quand ils le crucifièrent. L’inscription indiquant le motif de sa condamnation portait ces mots : « Le roi des Juifs. » Avec lui ils crucifient deux bandits, l’un à sa droite, l’autre à sa gauche. Les passants l’injuriaient en hochant la tête. Ils disaient : Hé ! toi qui détruis le sanctuaire et reconstruis en trois jours, sauve–toi toi–même et descends de la croix ! Les grands prêtres aussi, avec les scribes, se moquaient entre eux et disaient : Il en a sauvé d’autres, et il ne peut pas se sauver lui–même ! Que le Christ, le roi d’Israël, descende maintenant de la croix, afin que nous voyions et que nous croyions ! Ceux qui étaient crucifiés avec lui l’insultaient aussi.

A la sixième heure, il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure. A la neuvième heure, Jésus cria : Eloï, Eloï, lema sabachthani ? ce qui se traduit : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as–tu abandonné ? Quelques–uns de ceux qui étaient là l’entendirent ; ils disaient : Tiens, il appelle Elie.

Quelqu’un courut remplir de vin aigre une éponge et la fixa à un roseau pour lui donner à boire, en disant : Laissez, voyons si Elie va venir le descendre de là. Mais Jésus laissa échapper un grand cri et expira. Le voile du sanctuaire se déchira en deux, d’en haut jusqu’en bas. Voyant qu’il avait expiré de la sorte, le centurion qui était là, en face de lui, dit : Cet homme était vraiment Fils de Dieu.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 931 / 132312

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site français  Suivre la vie du site La vie de Jésus   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License